Vulnérables

Si vivre à Agen est à la portée de tout le monde, y finir d'aussi étranges façons à de quoi titiller le commun des mortels...L'inspecteur Vladimir Karnaukhov sait bien que ses semblables sont multiples. Il sait sentir leurs troubles, déceler leur failles et débusquer leurs démons.Mais cette enquête va l'obliger à revoir des connaissances en sciences humaines qu'il croyait gravées dans le marbre de ses certitudes.Le jeu social auquel il va participer, le mettra en présence d'une galerie de portraits destinés davantage à le perdre qu'à le faire progresser pour découvrir cette vérité à laquelle tout le monde aspire si, bien sûr, elle n'est pas trop dérangeante.Que ces événements tragiques croisent le monde du cabaret donne aux artifices dont chacun se pare, un sens et une tournure imprévus. Ils rapprochent le bien du mal en dissipant la frontière qui les sépare, sans pour autant mettre en évidence ce qui leur va le mieux. L'inspecteur va devoir redoubler de discernement pour révéler les souffrances et faire tomber les masques.Mais sait-on jamais qui sont les autres? Ce que nous sommes? Ce qu'il faut laisser de soi pour mieux comprendre l'autre?

358 pages  -  ISBN : 9782342018875  -  Policier/Suspense > Commander le livre
La presse en parle

Champ de Signes

T'y crois, t'y crois pas, c'est pareil, faut faire avec lui.
Que tu le veuilles ou non, on a tous en nous quelque chose de : t'es né signe !
Le problème, c'est leurs caractéristiques.
En vérité je vous le dis, c'est toujours la même chose et ce depuis la nuit des temps.
Amen !
Profil, caractère, amour etc.
Donc fallait bien quelqu'un qui fasse le ménage, dépoussière, quelqu'un qui s'y colle.
Vu que j'en ai parlé à personne et que j'étais le seul candidat, je me suis sélectionné d'office et j'ai regardé ça de plus près.
Le résultat est sans appel : tout était faux, archi faux.
Par contre, ce que je propose est vrai, archi vrai.
Et je le prouve en publiant un échantillon du fruit de mes travaux sur le signe du mois : La Vierge.

Si vous en voulez plus, va falloir le faire savoir.

(Voir historique des articles)
Post� le 21/09/2014 15:37:55
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.